La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

Posts Tagged ‘spin doctors’

Le storytelling, passage obligé des politiques?

Posted by labetiseeconomique sur juin 1, 2009

C‘est la question posée à ses internautes par Le Nouvel Economiste. « Passage obligé », la formulation a valeur d’usage. Comment faire la Une du 20h00? Comment créer le buzz dans les médias? Ségolène Royal, en storyteller du pardon, ou François Bayrou auteur d’ Abus de pouvoir, comme un écho sémantique au Coup d’Etat permanent de François Mitterrand, excellent dans l’exercice. Une idée simple, une impulsion, des sentiments, l’incarnation d’une figure héroïque. Sans se rappeler des détails, la mémoire se souvient toujours d’une prise de position en rupture et qui selon la règle des trois unités, de temps, de lieu et d’action, de la tragédie classique, permet au dramaturge politique d’établir la vraisemblance de l‘histoire. « Qu’en un jour, qu’en un lieu, un seul fait accompli, tienne le théâtre rempli », écrivait Boileau. La mémoire se souvient des mots : pardon, abus de pouvoir. Il suffit de se souvenir de l’affaire Toyal : en 2006, l’entreprise Toyal a disparu du rôle titre de sa propre histoire, effacée au bénéfice d’une fiction mise en scène en temps réel par le député Jean Lassalle dans la salle des Quatre-Colonnes de l’Assemblée nationale. Alors que « l’actualité » est une notion fondamentalement a-historique, fondamentalement volatile et périssable, la mise en récit dramatique de l’événement donne à celui-ci une perspective passée et future nouvelle. L’événement entre dans un présent historique. Alors que même répétée, même renouvelée, une information perd de son intérêt par l‘effet de saturation que crée l’arrivée de nouvelles actualités, la mise en récit la pare d’une forme de pérennité et d’éternité.

Sur le même thème, Catherine Malaval et Robert Zarader, « du Storytelling au Sorry-telling », Communication sensible, 2008

Publicités

Posted in Autour de la bêtise | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Storytelling : le mot qui continue d’émouvoir

Posted by labetiseeconomique sur novembre 30, 2008

Storytelling : hommes politiques, médias, publicitaires, etc. Chacun, dans son domaine, tire le fil de l’histoire et de la narration ; mais dans sa nouvelle parure américaine, l’art de la rhétorique a pris une toute autre dimension depuis plus d’un an, avec la parution d’un livre de Christian Salmon, d’une rubrique hebdomadaire dans le journal Le Monde, et avec force de tables rondes et débats sur le rôle des médias aujourd’hui. 

Dans le monde politique, nombres de discours, ponctués des hauts faits de héros de l’histoire nationale, ont récemment adopté des constructions proches de l’art du conte. Tout est dans l’art de captiver, de créer de la croyance plus que de la conviction. Dans le monde de l’entreprise, du marketing et du management, voilà la narration créative revisitée, pour nourrir toutes sortes de nouveaux concepts publicitaires (le marketing expérentiel, le branding narratif, etc.)Un groupe, baptisé Courts circuits, rassemble sur ce thème des professionnels de la communication, du planning stratégique. « Influenceurs » et think-tank s’y intéressent également. De grands groupes industriels, Total par exemple, utilisent le « storytelling management » comme technique d’enregistrement des expériences professionnelles et compréhension de la stratégie de l’entreprise. En apartée, voilà aussi des années de travail des historiens d’entreprise sans doute en danger à mesure que ce concept de storytelling, si proche de la fiction, charge négativement les esprits. 

Paré là de toutes les vertus, trop même, le mot est ailleurs associé implicitement à la dissimulation voire à la manipulation, sur le thème « on vous cache, on ne vous dit rien ». Bref, d’un côté, se trouveraient les partisans d’un nouveau Graal de la consommation et de l’influence de l’opinion. De l’autre, parés de toutes les vertus, les détecteurs de storytelling et de l’action des spin doctors (détecteurs qui ont parfois l’art d’exercer eux-mêmes ce qu’ils reprochent au storytelling…).  D’un côté, le Mal, de l’autre le Bien, ceux qui s’adressent à l’émotion, ceux qui s’adressent à l’intelligence ? Dans un article récemment publié sur le site « communication sensible », les auteurs de La Bêtise économique proposent une analyse de cette tendance, cherchant à sortir des apparences et des simplifications de toute nature et surtout se méfient du prêt-à-penser de la « story » bien-pensante ou dans l’air du temps. A télécharger sur le site communication-sensible.com : http://www.communication-sensible.com/download/storytelling.pdf.

Posted in Derniers articles | Tagué: , , | Leave a Comment »

Du storytelling au « sorry telling » (magazine de la communication sensible, juillet 2008)

Posted by labetiseeconomique sur juillet 18, 2008

A travers trois thématiques, « raconter des histoires », raconter une histoire, raconter l’Histoire, les auteurs de La bêtise économique, Perrin, 2008, s’interrogent sur la part de l’historicité et du réalisme économique dans le traitement de l’information économique aujourd’hui. Ils réalisent dans cet article un état des lieux de la narration sous l’angle du « storytelling ». Si pour beaucoup, le « storytelling » est affaire de « spin doctor », pour les auteurs, il est un passage obligé que les communicants comme les journalistes empruntent et partagent pour mieux vendre leurs histoires et contre histoires. 

 

Extrait : (…) Comme le titrait Le Monde des livres récemment consacré aux Assises internationales du roman, « Rien n’est plus vrai que la fiction »… Le « partage du sensible » qui donne à toute écriture, romancée ou journalistique, sa dimension politique et son inscription dans les mœurs du temps présent, caractérise le débat d’aujourd’hui. Entre réalité et juste analyse, comment lutter contre la tentation d’une fiction qui rendrait la mariée plus belle pour l’audimat? A télécharger, au format pdf, sur le site communication-sensible.com : http://www.communication-sensible.com/download/storytelling.pdf

Posted in Derniers articles | Tagué: , , , , | 2 Comments »