La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

Posts Tagged ‘pouvoir d’achat’

La vérité sur le pouvoir d’achat

Posted by labetiseeconomique sur avril 19, 2011

Augmentation du SMIC en juillet prochain, prime de 1000 euros, le gouvernement donne des signes en faveur du « pouvoir d’achat ». Effet de la présidentielle à venir, pas seulement. Les marques font de même et ressortent depuis quelques mois de plus en plus de campagnes publicitaires uniquement focalisées sur l’argument prix,  à l’instar de Carrefour avec le repas à « 1 euro par personne » (en réalité, le prix de revient par personne).

Sur ce sujet du « pouvoir d’achat », nous recommandons la lecture du blog de Philippe Moati, et particulière l’article « les statistiques victimes de la défiance : le cas du pouvoir d’achat ». Extrait :  » Pouvoir d’achat, chômage, délinquance, sécurité nucléaire… Les Français semblent de plus en plus méfiants à l’égard des statistiques, et en particulier les statistiques publiques – dans lesquels ils ne se retrouvent pas. Comment interpréter ce décalage entre le mesurer et le perçu ? Les Français sont-ils de mauvaise foi ou bien victimes d’erreurs d’appréciation ? Les statistiques sont-elles manipulées à des fins politiques ou bien sont-ce les méthodologies utilisées qui seraient défaillantes ? (…) Un autre biais de perception peut résulter d’une divergence d’évolution entre « la capacité à acheter » d’une part, « l’appétence pour la consommation » d’autre part. Si la seconde croît plus vite que la première, on a le sentiment de s’appauvrir. »

http://www.philippe-moati.com

Posted in A lire | Tagué: , , | 2 Comments »

Vieilles carnes ou nouveaux étalons ? Tous aux abris !

Posted by labetiseeconomique sur février 21, 2009

La semaine passée, le mot d’actualité était celui de « protectionnisme ». Dans le même esprit, celui de cette fin de semaine ne serait-il pas « refuge » ? Tous aux abris ! L’histoire de l’économie, qui fut longtemps réduite à celle de la monnaie, se résumerait-elle à un retour aux valeurs d’origine ? Alors qu’avec la crise, l’opinion publique a découvert tant de mots sophistiqués, les swaps, les hedge funds, le side pocket, la titrisation, et autres produits toxiques, le temps que l’orage ne passe, voici le grand retour des placements de « bon père de famille », l’or et le livret d’épargne ! En janvier, les Français ont déposé 19 milliards sur leurs livrets d’épargne et démontré ainsi leur capacité à augmenter leur pouvoir… d’épargner. Pouvoir d’achat en berne contre pouvoir d’épargner en hausse, dilemme de crise.

Les voilà également qui suivent le cours du Napoléon. Deuxième valeur refuge : l’or, qui a franchi la barre symbolique des 1000 dollars l’once. L’or, cette valeur qui a marqué toute l’histoire économique jusqu’en 1971, lorsque fut mis un terme à la convertibilité du dollar en or. L’or et évidemment l’emprunt-or d’Antoine Pinay, un rendement modéré (3% indexé sur le Napoléon) mais une exemption fiscale totale. Quelques milliards d’aujourd’hui rapidement dans les caisses de l’Etat. La bonne idée.

Moins connu, Antoine Pinay associa aussi son nom à une amnistie fiscale qui favorisait le retour en France des capitaux placés à l’étranger à la Libération. L’amnistie fiscale au nom du patriotisme économique, chapeau Monsieur Pinay ! Le fisc américain, soucieux de faire entrer dans l’argent dans les caisses, s’en serait-il inspiré cette semaine en demandant la levée du secret bancaire suisse pour 52 000 citoyens américains qui auraient tenté de lui échapper?

Posted in Autour de la bêtise, Regard critique | Tagué: , , | 1 Comment »