La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

Posts Tagged ‘pôle emploi’

La reprise : 2010 ? 2011?

Posted by labetiseeconomique sur avril 24, 2010

Le plein-emploi en 2012? L’objectif n’est plus qu’un rêve d’avant la crise économique, lorsque le chômage, à 8% de la population active en 2007, confirmait une dynamique soutenue de création d‘emploi en France. Un an plus tard, en France et dans le monde, la crise économique a brutalement et profondément bouleversé le marché du travail. En 2009, pour la première fois depuis le deuxième trimestre 2003, l’économie française a détruit plus d’emplois qu’elle n’en a créés. Comme en 1995, le nombre de chômeurs s’approche de la barre fatidique des trois millions. Les jeunes sont particulièrement touchés. Pire. Selon l’OFCE, le centre de recherche en économie de Sciences Po, le taux de chômage atteindrait 10,5 % fin 2010. Il continuerait ensuite a légèrement progresser, avant de se stabiliser à 10,6 % fin 2011, contre 9,6% fin 2009. Et l’OFCE de conclure, dans sa lettre de conjoncture du 22 avril : « s’établissant à un niveau inférieur à son potentiel (1,6%), la croissance attendue non seulement ne permettra pas à l’économie française de combler le retard de production accumulé depuis 2008, mais au contraire l’accentuera à l’horizon 2010 »

Du côté de Pôle Emploi, les prévisions sur le taux de chômage sont plus modérées, « la tendance haussière devrait nettement s’atténuer en 2010 avant de s’infléchir en 2011 » (cf. note de perspectives, mars 2010). Quel est le visage du marché du travail aujourd’hui, par secteurs, par métiers, par âges? Comment se situe la France au regard de ses voisins européens? Quels sont les métiers porteurs? Dans sa 2e édition d’Emploiscopie, Pôle Emploi apporte des réponses détaillés à la préoccupation des Français sur l’emploi. Comment préparer et accélérer la sortie de crise? Quels sont les secteurs en mutation ? Quels sont les secteurs qui recrutent aujourd’hui, qui créeront de l’emploi demain? Quels sont les métiers les plus recherchés? Cet ouvrage peut contribuer utilement à la réflexion et aux débats sur les politiques de l’emploi en France.

A lire :

Emploiscopie, 2009-2010, introduction de Christian Charpy, Fayard, 2009 (13,90 euros).

Pôle Emploi (direction des statistiques), La note de perspectives économiques, 23 mars 2010

http://www.pole-emploi.org/file/multimediaelement/pj/0d/98/f5/05/notes_perspectives_eco_horizon22849.pdf

La lettre de conjoncture de l’OFCE, 22 avril 2010

http://www.ofce.sciences-po.fr/

Posted in A lire | Tagué: , , | 1 Comment »

Canaille ou Can I?

Posted by labetiseeconomique sur novembre 30, 2009

Porter la parole, Benoit Hamon, s’y essaie depuis quelques mois. Avec le talent, le vocabulaire et le succès d’un collaborateur de Martine Aubry. Porte-parole, Lefèvre fait souvent rire, Hamon est souvent à pleurer. Le fiel, sans talent, est nauséabond. Il ne faut pas confondre l’insulte et l’argument, et l’odeur de la rumeur avec la parole vraie. Frédéric Mitterrand, attaqué sans discernement ni même une lecture approximative des propos et ouvrages mis en cause, Julien Dray condamné sans jugement ni preuve, pour tenter de prendre une place d’élu que les électeurs lui ont refusé, et finalement n’avoir pas le courage d’aller porter le fer à défaut de porter la parole. Dernier fait d’arme : Benoit Hamon a traité le patron de Pôle Emploi de « canaille », de « faussaire des statistiques ». Là encore, voilà qui conjugue manque de talent oratoire et cécité analytique. Le spécialiste des enquêtes et sondages qu’il se dit être découvrerait-il soudain que les statistiques ne sont pas neutres ? Et qu’elles seraient depuis longtemps politiques ? A droite comme à gauche. La semaine dernière, personne n’a changé subrepticement les méthodes d’évaluation du chômage, ce sont les mêmes depuis plusieurs années. Plutôt que de se préoccuper du thermomètre, le porte-parole du PS ne devrait-il pas s’essayer à faire des propositions pour l’emploi ? « Canaille » contre « Can I » ? Préférer l’un à l’autre symbolise l’impuissance de la parole comme de l’action.

Posted in Autour de la bêtise | Tagué: | Leave a Comment »