La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

A cours connu

Posted by labetiseeconomique sur mars 20, 2011

Investir « à cours connu », ça paraît trop beau pour être vrai. Ce fut vrai à la fin des années 1980 pour les premiers contrats d’assurance-vie investis en actions. « Pour ces heureux assurés, c’est la fortune garantie. Le vendredi, il leur suffit de vérifier le comportement de la Bourse. Elle a monté de 5 % ? Ils achètent le fonds actions, qu’ils paient à son cours du… vendredi précédent, et qui vaut déjà 5 % de mieux. La Bourse baisse ? Ils font la même chose mais à l’envers : ils vendent un de leurs fonds au cours de… la semaine précédente, donc d’avant la baisse. Pile le client gagne, face la compagnie perd, c’est le jackpot assuré. » (Challenges, 3 mars 2011). Comprenant qu’avec Internet et l’accès aux cours réels, la réactivité des clients n’était plus celle d’antant, découvrant tout simplement la mauvaise équation de ce produit, la plupart des assureurs ont réussi à se sortir de cette belle bêtise économique. Aviva reste le dernier pour qui, tel un serpent de mer, le dossier refait surface et pourrait coûter cher. A lire sur le site du journal Challenges.

http://www.challenges.fr/magazine/coulisses/0246.034351/la_verite_surlassurancevie_qui_plombe_aviva.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :