La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

De la technique dans la presse à la presse technique

Posted by labetiseeconomique sur décembre 4, 2010

La revue Histoire, économie et sociétés publie dans son n°3 (2010), le compte-rendu qui nous a été demandé de La presse et les périodiques techniques en Europe, 1750-1950, L’Harmattan, 2009, sous la direction de P. Bret, K. Chatzis et L. Pérez.

« Pourquoi l’histoire de la presse et des périodiques techniques a-t-elle jusqu’alors si peu intéressé les historiens, regrettent les auteurs de cet ouvrage, bien moins que la presse des humanités? Déjà, parce que l’histoire des techniques est relativement récente ou qu‘à l‘identique de la presse d‘entreprise, la presse technique a longtemps été considérée comme une source et non un sujet. Son étude apparaît toutefois dans des thèses importantes sur l’histoire de l’aluminium, du verre, des techniques de soudure et d’autres, sur l‘histoire des ingénieurs également. Peut-être aussi, parce que l’histoire d’une publication est un exercice complexe, qui mêle une double histoire, organisationnelle et managériale d‘une part, éditoriale d‘autre part, en l‘occurrence ici l‘histoire des techniques. Toujours, l’histoire de la presse est plurielle et singulière, elle existe pour elle-même mais surtout, comme la presse des idées, par son rôle d‘intermédiation dans la circulation de l‘information. C’est bien ce que montre plusieurs des contributions de cet ouvrage, notamment celle d’Hélène Vacher.

Il ne faut pas non plus négliger son rôle publicitaire par la promotion, à travers une technique, des avancées de telle ou telle industrie, de tel ou tel corps de métier ou d’ingénieurs (cf. la contribution de K. Chatzis et de G. Ribeill qui revient largement sur ce point). Ce fut le cas des premières publications techniques financées par des sociétés intellectuelles dédiées au progrès technique et scientifique. Ce sont-elles qui servirent de modèles aux premières publications d’entreprises, destinées à leurs clients professionnels et à leur personnel technique, dès la fin du XIXe siècle et largement dans les années 1950. Du côté patronal, il s’agissait de promouvoir une information technique et un « esprit maîtrise », du côté des syndicats, cet essor de la presse technique d’entreprise marquait la fin d’un consensus social symbolisé par la diffusion d‘une même presse pour tous. Bref, tout sauf une presse lisse qui n’aurait de seul intérêt historique que ses sujets techniques, en creux ici une presse à vocation économique et managériale, par le seul fait d’y avoir droit. Les contributions de M. Letté et L. Marco apportent une large résonance à ce débat.

Ce livre, résultat d’une journée d‘études organisée en 2004, « de la technique dans la presse à la presse technique », est donc une première pierre posée à plusieurs titres. D’abord, il identifie un réseau d’historiens français et internationaux, ensuite, il rassemble, comme autant de morceaux d’un puzzle, les problématiques qui constituent cette histoire plurielle. Il pose la question du lectorat de cette presse, de son organisation et de ses moyens financiers, il montre combien cette histoire est à la frontière d‘autres, histoire de l‘innovation ou histoire du progrès technique d‘un pays. Il reste beaucoup à faire. Des pans entiers sont encore inexplorés ouverts à des chercheurs mais aussi à de jeunes étudiants patients, prêts à s’acheminer dans la longue durée d’un titre de presse (cf. le travail de M. Atten). Il serait dommage qu’à l’heure où se développe avec succès des sites de partage des savoirs et des connaissances sur Internet, plus de deux siècles d’histoire de la presse des techniques soient encore si méconnus. » Catherine Malaval.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :