La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

Les jupes des filles, la seule chose qui tourne sur terre

Posted by labetiseeconomique sur novembre 23, 2010

Alain Souchon chantait « sous les jupes des filles » en 1993… « Rétines et pupilles / Les garçons ont les yeux qui brillent/ Pour un jeu de dupes / voir sur les jupes des filles / … On en fait beaucoup, se pencher tordre son cou, pour voir l’infortune à quoi nos vies se résument / pour voir tout l’orgueil / toutes les guerres avec les deuils / …  » En 1995, seules trois des douze juppettes résistaient au remaniement ministériel Juppé I.

 « Le 25 novembre, journée consacrée aux violences faites aux femmes, l’association Ni putes, Ni soumises lance l’opération Toutes en jupes, par solidarité avec toutes celles qui ne peuvent pas en porter, en banlieues et ailleurs. Comment en est-on arrivé là? Longtemps, comme le retrace le livre passionnant de l’historienne Christine Bard « une histoire politique du pantalon » (Le Seuil), le pantalon fut interdit aux femmes. Surchargé de fantasmes, il a accompagné toutes les transgressions qui jalonnent la route de l’émancipation des femmes. Artistes, féministes, révolutionnaires, voyageuses, actrices, lesbiennes, sportives, innombrables sont celles, connues et inconnues, qui se sont approprié l’habit masculin. Il fallut attendre les années 1960-1970, le smoking Yves Saint Laurent, les pantalons d’Alice Saunier Séïté, pour qu’il devienne un vêtement mixte. Les députées ne furent autorisées à venir en pantalon qu’en 1980…

Fin de l’histoire ? Pas vraiment, à entendre les propos de Robert Ménard, ancien patron de Reporters sans frontière, dans l’émission Tirs Croisés, à propos de l’emploi à domicile, ce n’est pas si certain : « Ça pénalise les femmes, parce que pour être clair, la plupart de ces emplois, c’est qui, c’est des femmes de ménage qu’on emploie parce que nos épouses travaillent aussi et qu’elles n’ont pas envie de repasser»…. 

http://www.slate.fr/lien/30469/robert-menard-les-femmes-elles-temmerdent

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :