La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

Séquence : stop !

Posted by labetiseeconomique sur novembre 22, 2010

Séquence : le mot revient sans cesse, il claque et claque dans les commentaires de la vie politique, péremptoires. Chaque semaine, ce serait la fin d’une séquence, le début d’une autre. Facile et sans risque. Tout événement politique serait désormais séquence. On parle aussi de « séquence sociale ». Récemment, dans un débat matinal sans intérêt faisant suite à la « séquence politique » d’un remaniement vécu comme un dimanche de soirée électorale, le mot fut répété peut-être vingt fois de suite. Avant le remaniement, il y avait eu la séquence des retraites et bien d’autres. Le mot « séquence » parle aux biologistes (séquences d’adn), aux cinéphiles (plan-séquence), aux amateurs de poker (suite de plusieurs cartes de même couleur), il a partie liée avec la répétition et l’ordre, mais contrairement à l’usage sans cesse entendu, la séquence n’est ni un instant, ni un moment, encore moins un épisode. La séquence est une suite ordonnée d’éléments. Au cinéma, c’est une scène ou une suite de plans formant un tout dans un film. Cherchez l’erreur : où est la suite ordonnée dans le remaniement ministériel? A quoi pensent les politiques en empruntant tant au langage cinématographique? Au spectacle?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :