La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

La folie des grands nombres

Posted by labetiseeconomique sur mai 17, 2010

En quoi compteront les générations futures? On peut se poser la question depuis deux ans. La nouvelle tendance est même de parler d’un air très assuré de chiffres qui ne parlent à personne sauf aux astronomes! En 2008, le FMI estimait à 1000 milliards le coût de la crise des subprimes. La crise des subprimes est devenue la crise, avec en prime une estimation révisée à 2000 milliards et aujourd’hui à 4000 milliards. Après les centaines de milliards de la crise, voici les sextillions d’Internet. L’un comme l’autre, ils nous emmènent sur une autre planète, à des années lumière, quand on voudrait rester sur terre. La semaine dernière, un dirigeant de Google affirmait ainsi que d’ici 2020, le web pourrait contenir 53 sextillions d’informations. C’est quoi un sextillion : c’est un million de quintillions, soit 1036!  Quelle infinie folie pour un monde fini.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :