La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

Pour ou contre la gratuité ? L’âge de la maturité

Posted by labetiseeconomique sur janvier 21, 2010

Pour ou contre la gratuité ? Le débat a peut-être un avant et un après la crise. Avant la crise, certains voyaient dans la gratuité l’avenir de l’économie, d’autres affirmaient que la gratuité, c’est du vol (Denis Olivennes, 2007). Bref, deux argumentations radicalement opposées et discutables. En 2009, il a bien fallu admettre une évidence devenue criante avec la crise : quand les recettes publicitaires ne sont pas au rendez-vous, il faut trouver d’autres revenus pour financer la qualité de l’information. Or, cette qualité a un coût, celui de la recherche, du temps passé par des professionnels rémunérés pour cela. Et tout cela n’est pas virtuel. Simple principe de réalité.

Depuis un an, plusieurs signaux montrent que le modèle économique de la presse sur Internet est peut-être à un tournant essentiel : le patron de presse australien Rupert Murdoch a décidé de rendre payants plusieurs de ses titres en ligne. Des journaux jusqu’alors uniquement disponibles sur Internet se sont lancés dans l’édition de version en papier (médiapart, bakchich, etc.) avec plus ou moins de succès. D’autres ont défini des périmètres d’abonnement sur leurs sites d’information jusqu’alors entièrement gratuits. Les offres mix/gratuit se multiplient. Les smartphones sont un nouvel Eldorado pour les contenus payants. Hier, tandis que l’Express annonçait renoncer à mettre une zone payante sur son site internet, le New York Times a annoncé le contraire, adoptant un modèle proche du Financial Times (payant au-delà d’un certain nombre d’articles consultés). Le Figaro devrait se lancer également.

Le marché bouge, expérimente, cherche des voies économiques médianes et de nouveaux canaux, tire le bilan des expériences passées, c’est bon signe. Cela marque la fin de cette approche binaire de la gratuité. Enfin, l’économie de la presse sur internet entre dans une phase de maturité, cherchant à résoudre, sans les confronter ou les annihiler, les deux axiomes essentiels suivants. 1/ L’information a de la valeur, cette valeur a un coût. 2/ L’information est un droit, elle doit être accessible au mieux des intérêts collectifs.  A suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :