La bêtise économique

L’actualité économique, côté pile, côté face, par Catherine Malaval et Robert Zarader

Never give a sucker an even break

Posted by labetiseeconomique sur décembre 16, 2008

Tout lecteur assidu de Lucky Luke se souvient de ce marchand ambulant, colportant sa marchandise miraculeuse de ville en ville, aux fins d’arnaquer quelque fermier trop confiant? Parfois aidé par un faux acheteur, dissimulé dans la foule… qui viendra, par son achat, gommer la méfiance des plus hésitants. Entre eux, ces vendeurs ambulants américains avaient un slogan qui en dit long : « Never give a sucker an even break » (ne laisser aucune chance à une poire)
A l’heure de la mondialisation, les nouveaux marchands de la finance restent fidèles à ces principes de base de la vente : comprendre le désir immédiat du client (ici, faire un profit rapide et substantiel), lui proposer un produit tellement avantageux qu’il ne pourra le refuser, lui faire part de références ou de témoignages qui le mettront en confiance (Just give Bernie your money, you’ll be fine). Et surtout dans le cas présent faire porter le discours par un homme à la réputation irréprochable, un self-made man humble et généreux.
Aux Etats-Unis, c’est dans le cercle le plus proche, le plus en confiance, que semblent être les plus gros perdants (selon le New York Times)… parmi les membres très choisis du Palm beach Country Club et l‘aristocratie financière de Manhattan. En Europe, qui sera la plus grosse poire du montage Ponzi qui vient d‘être révélé? C’est le « jeu » du moment. Suspens. Santander ? Fortis, bien placée une nouvelle fois ? Bnp Paribas ? HSBC? Pour l’instant, les pertes sont en millions, on évoque quelques milliards pourtant…Mais, même si quelques cours ont dévissé aujourd‘hui, personne ne veut sortir du bois et gagner le super premier prix de « la poire de l‘année ».
Ne pas révéler le premier son exposition au scandale, c’est surtout ne pas s’exposer et risquer de se trouver en plein champ, sous le feux de médias et d‘une opinion, toute prête à dégainer. Qui sera la plus grosse poire ? Demain, la suite de ce feuilleton…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :